Slide toggle

Lanzarote, une beauté d’un autre monde.

Les paysages de Lanzarote sont aussi impressionnants que particuliers. Nous devons une partie de ce charme au parc national de Timanfaya, c’est le seul parc national du réseau espagnol d’une nature éminemment géologique, et il est le résultat d’éruptions volcaniques entre 1720 et 1736, et en 1824.

L’absence de végétation, l’extrême rugosité des formes, la variété des couleurs, les silhouettes des volcans et la côte escarpée; ils donnent à Timanfaya une beauté extraordinaire.

La visite du parc. Que faire?

Cet espace protégé offre plusieurs options pour le découvrir et l’apprécier, petit à petit, et sans cesser d’être surpris. Autour de la route LZ-67, qui relie les municipalités de Tinajo et Yaiza, il y a les différentes installations et infrastructures que nous détaillons ci-dessous:

Avant de commencer la visite, nous vous recommandons de connaître le centre d’accueil situé à Mancha Blanca, où, gratuitement et à travers un ensemble d’exposition et un programme audiovisuel, une vision complète du parc est offerte en plusieurs langues.

Le Centre est adapté pour faciliter l’accès aux personnes à mobilité réduite et dispose d’une librairie.

Emplacement

Ouvert tous les jours de 09h00 à 17h00.

Montagnes de feu

Dans les montagnes de feu, les voyageurs peuvent entrer pleinement dans le monde volcanique. On y accède par l’entrée Taro (route LZ-67) où l’entrée est payante  (informations sur les prix),et dont le prix comprend le service de stationnement, les démonstrations géothermiques et la visite en bus de la Route des Volcans.

Emplacement

9 h 00 à 17 h 45 Dernière route des volcans à 17h00

Été (15 juillet au 15 septembre) de 9h00 à 18h45.

Recommandé: de 9h00 à 11h00 et de 15 h 00 à 17 h 45

Services et installations:

  • Cafétéria-restaurant El Diablo.
  • boutique
  • Visite en bus (inclus dans le prix)
  • Wifi gratuit
  • Parking

Roulette de chameau

En continuant le long de la route LZ-67 en direction de Yaiza, nous trouvons le Camel Echadero. Dans cet endroit, vous pouvez faire une visite en dromadaire. Le dépotoir a un musée – point d’information qui propose une exposition sur le parc national, l’utilisation traditionnelle des dromadaires et des outils agricoles. Il est accessible aux personnes à mobilité réduite. Il est ouvert du lundi au vendredi de 9h00 à 15h00.

Emplacement

Route des dromadaires. 12 € par dromadaire pour 2 personnes.

Visites à pied

Vous pouvez également profiter de cet endroit unique en parcourant les sentiers de randonnée suivants:

Route de Tremesana. Visite guidée à pied, environ 2 km avant réservation au centre d’accueil de Mancha Blanca. +34 928849839
Route de la côte. Il peut s’agir d’une visite guidée sur réservation préalable comme l’itinéraire précédent, ou voyager librement. C’est un chemin parallèle à la côte à travers le domaine public.
À prendre en compte:
Lichen Ce sont des protagonistes uniques de la surface volcanique inhospitalière où ils vivent face à l’influence des alizés.

Cônes volcaniques Les plus emblématiques sont: la Montagne Timanfaya, la Montagne Rajada, le Calon del Corazoncillo, le Nouveau Volcan du Feu ou le Chinero et les Calderas brûlées.

À l’intérieur du parc se trouve l’un des modules du laboratoire géodynamique de Lanzarote.

Les installations touristiques conçues par César Manrique sont un plaisir pour la rétine du visiteur.

Les vestiges du passé refont surface avec des températures qui atteignent 100-120ºC au niveau du sol.

Conseils et sécurité
Le transit à travers le Parc implique le respect de la paix et la conservation de l’environnement. Il est donc important de ne pas déranger les animaux, de même, il est interdit de démarrer, de collecter ou d’extraire des plantes et des minéraux, ainsi que de modifier tout autre élément naturel.

Dans la mesure du possible, nous vous remercions de ramener les déchets dans les zones de population, limitant ainsi l’utilisation des corbeilles à papier, et de ne jamais les abandonner ou les jeter hors des zones autorisées.

De même, vous ne pouvez pas conduire avec des véhicules en dehors des zones pavées ouvertes au public. Et il n’est pas possible de marcher sur des laves ou des matériaux pyroclastiques.

Nous apprécions qu’ensemble, nous contribuions à préserver cet environnement unique.

About the Author:

show